Pour nous joindre : 01 71 34 02 13 |contact@oricom.fr

Emailing B to B

L’actualité de la communication digitale

Une agence de com’ digitale c’est bien, mais une agence avec des avis c’est mieux.

Un peu de lecture, ça fait pas de mal

Une campagne emailing B to B se construit par la définition de vos objectifs. Ils vont segmenter la liste de vos récepteurs, la forme de l’e-mail et les résultats attendus de la campagne. Avec plus de 95% des entreprises l’ayant déjà utilisé, l’emailing est l’outil webmarketing le plus utilisé. Selon la SNCD (Syndicat National de la Communication Directe), le taux moyen d’ouvreurs est de 20% et celui des cliqueurs est supérieur à 6%.

Exploiter ses datas

Envoyer votre emailing à votre base de données c’est bien, mais l’envoyer à la bonne personne et surtout au bon moment c’est mieux. Soyez attentif aux personnes que vous ciblez dans votre message pour ne pas risquer d’être trop intrusif chez le lecteur. Vous pouvez utiliser des outils de tracking pour analyser le parcours des données du prospect ou du client.

Comment ne pas terminer dans les SPAMS ?

Pour éviter que votre e-mail finisse directement dans la boite à SPAMS, deux solutions s’offrent à vous :

  • Constituer une base de données de bonne qualité réalisée de préférence à la sueur de votre front, sur le moyen ou le long terme. On évitera les base de données « prête à l’emploi ». Vous y trouverez essentiellement des e-mails piégés ou invalide.
  • Encoder votre e-mail selon le protocole de sécurisation standard Transport Layer Security. Les messages non-codés selon le protocole, atterrissent directement dans les SPAMS.

Personnaliser votre emailing

La clé pour un bon emailing, c’est la personnalisation ! Tout d’abord, il vous faut personnaliser le destinataire en nommant par exemple M. Untel ou Mme. Untel.
Pour l’expéditeur, le nom et le prénom seront mis en avant afin de mettre davantage en confiance le destinataire.

Gardez à l’esprit que ce qui retient l’attention de l’utilisateur c’est :

  • un texte attractif, on balance de l’information, de l’exclusivité !
  • des images attractives pour faire rêver
  • un message personnalisé pour persuader l’utilisateur qu’il est le seul à recevoir cet email
  • une promotion pour inciter l’acte d’achat
  • un gros bouton qui appelle à l’action

­­

L’objet du message

Plus l’objet de votre message sera clair, concis, et impactant plus vous avez de chance que celui-ci soit ouvert et suivi d’un clic. Comment le définir ? Vous devez vous poser la question sur ce qu’attend réellement votre client et ce qu’il recherche. Répondre à ces interrogations permettra d’interpeller plus facilement votre destinataire et l’inciter à lire votre emailing.

Pour se faire on évitera :

  • D’ÉCRIRE TOUT EN MAJUSCULE CAR ÇA ÉNERVE
  • D’être un peu trop banal
  • LE COMBO MAJUSCULE ET POINTS D’EXCLAMATIONS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (ÇA ÉNERVE AUSSI)

Et on privilégiera :

  • Une accroche commerciale mettant en avant votre promotion
  • Une personnalisation du destinataire
  • Ce qui nous donnera : M.Untel, profitez de 50% de réduction sur l’achat de votre prochain iMac

Le contenu­

Pour que votre message attire l’attention de votre interlocuteur, il doit être clair et doit mettre en avant les bénéfices clients (2-3 avantages clients pour une offre). Au niveau de la forme, l’e-mail doit être court et doit contenir des visuels. Une règle à suivre : 50% de textes et 50% d’images. Et pour mettre toutes les chances de votre côté, intégrez en fin de message un bouton CALL TO ACTION, comme « demandez un rdv » ou « contactez-nous ».

S’adapter aux nouveaux usages

Il vous faut suivre les nouveaux usages en matière de consultation pour être efficace au niveau des retombés. Avec un taux de connexion au web via mobile supérieur à celui sur desktop, concevoir des e-mails au format responsive est devenu une obligation, pour qu’il soit lu par les PC, smartphones et tablettes.

En conclusion …

Pour que votre emailing soit efficace, pensez au ciblage, il y a plus de chances que votre email atterrisse dans la corbeille ou soit envoyé dans les SPAMS, s’il n’est pas directement orienté vers votre interlocuteur. Le fait de ne pas s’adresser directement au destinataire ou de lui envoyer des informations qui ne lui correspondent pas, sont des paramètres qui peuvent nuire à votre image. Malgré les nombreux bénéfices que rapporte l’emailing surtout en B to B et notamment dans la relation avec le prospect, on ne peut être certain de son efficacité auprès de la cible. Le seul conseil que nous pourrions vous donner c’est d’essayer !

PRENONS LE TEMPS DE REGARDER PLUS LOIN, ENSEMBLE.

LETS’GO !

LE PREMIER PAS VERS L’OPTIMISATION DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE
Emailing B to B
Evaluer cet article

2018-01-02T10:10:28+00:00

ORICOM

Nous accompagnons nos clients dans leur aventure sur internet. L’aventure commence souvent par du graphisme et se termine par la création et mise à jour de contenus. Nous n’avons pas la prétention d’être les meilleurs mais nous sommes pluriels et proactifs.

INFORMATION DE CONTACT

Agence de Créteil
70 Avenue du Général
94 000 Créteil
+33 (0)1 71 34 02 13

Agence de Servon
310 Rue des Roses
77 170 Servon
+33 (0)1 71 34 02 13

contact@oricom.fr

PUBLICATIONS RÉCENTES

ORICOM SUR TWITTER